Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Le journal de Newton

Grâce au jeu, l'homme se délivre du temps sacré, pour l'oublier; dans le temps humain. (G. Agamben, Enfance et histoire)


D'autres barques

Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Mes Citations

A
Giorgio Agamben, Enfance et histoire:
Grâce au jeu, l'homme se délivre du temps sacré, pour l'oublier; dans le temps humain.
S. Augustin, Confessions:
Comment chercher le bonheur? Je ne le possède pas, jusqu'à tant que je puisse dire: "Halte-là! Il est là!" Mais alors, il me faut expliquer comment le rechercher.

B
Cesare Beccaria, Des délits et des peines:
La peine de mort est nuisible par l'exemple de cruauté qu'elle donne.
Joseph-Marie Bochenski, Entre la logique et la foi:
Il n'y a aucune raison pour penser que la vérité en philosophie soit autre chose que la vérité en mathématiques ou en physique.
Franz Brentano, Psychologie vom Empirischen Standpunkt:
Tout rapport psychique se réfère à des choses.

C
François Cheng, L'éternité n'est pas de trop:
Par-delà le paroles, un regard, un sourire suffit pour que chacun s'ouvre au mystère de l'autre, au mystère tout autre.
Cicéron, De Amicitia:
L'amitié rend plus merveilleuses les faveurs de la vie, et ses coups durs, en communiquant et partageant, plus légers.
Michael Cunningham, Les heures:
C'est une chose d'avoir à porter un chou de l'autre côté de la rue, et c'en est une autre de devoir porter la tête récemment exhumée de l'Apollon de Rilke.

D
René Descartes, Méditations métaphysiques:
Il y a une grande différence entre l'esprit et le corps, en ce que le corps, de sa nature, est toujours divisible, et que l'esprit est entièrement indivisible.
Pierre Doris:
On dit que la jeunesse ne croit plus à rien. Quelle tristesse... Et si un jour le Père Noël ne croyait plus aux enfants!
Yves Duteil, Vivre sans vivre, Album Sans attendre:
Laisser parler nos coeurs sans rien dire

E
Pascal Engel, La norme du vrai:
La logique n'est pas toute la rationnalité.
Epictète:
Quand tu as refermé la porte de ta chambre et éteint la lumière, veille à ne jamais prétendre que tu es seul; car Dieu est avec toi.
 Erasme de Rotterdam, Eloge de la folie:
Les vices et les crimes des sujets sont infiniment moins contagieux que ceux du Maître.

F
Michel Foucault, Surveiller et punir:
Le corps est directement plongé dans un champ politique; les rapports de pouvoir opèrent sur lui une prise immédiate.
Proverbe finnois:
Nul ne skie assez doucement pour glisser sans laisser de traces.

G
Camilla Gibb, La bouche pleine de mots:
Les gens courbent l'échine sous les nuages, comme s'ils y sentaient une menace ou les soupçonnaient de contenir des remords, des mensonges.
Francisco Goya:
L'imagination abandonnée par la raison produit des monstres impossibles; unie à elle, elle est la mère des arts et la source des prodiges.

H
Martin Heidegger, Introduction à la métaphysique:
Savoir questionner signifie: savoir attendre, même toute une vie.
Homère, Illiade:
Le vocabulaire est un riche pâturage de mots.
Edmund Husserl, Recherches logiques (1):
L'artiste ne crée pas d'après des principes et n'évalue pas d'après des principes.

J
Pierre Jean Jouve, Paulina 1880:
Une réalité irréelle s'abattait sur sa conscience, quelque chose qu'elle n'avait jamais pu prévoir.

K
Immanuel Kant, Fondements de la métaphysique des moeurs:
L'être humain, et en général tout être raisonnable, existe comme fin en soi, et non pas simplement comme moyen.

L
Emmanuel Levinas, Ethique comme philosophie première:
La finitude et la mort n'auront pas mis en question la bonne conscience d'être où se tient la liberté du savoir dont la finitude et la mort auront seulement mis en échec les pouvoirs.
John Locke, Lettre sur la Tolérance:
Il n'y a que la lumière et l'évidence qui aient le pouvoir de changer les opinions des hommes.

M
Michel de Montaigne, Essais (I):
Nous raisonnons hasardeusement et inconsidérément (...) parce que, comme nous, nos discours ont grande participation au hasard.
Haruki Murakami, La ballade de l'impossible:
Je finis par penser qu'elle voulait peut-être me dire quelque chose, mais qu'elle n'arrivait pas à s'exprimer avec des mots.

N
Vladimir Nabokov, Regarde, regarde les arlequins!
Les étoiles n'ont leur vrai reflet qu'à travers les larmes.
Thomas Nagel, What Is It Like to Be a Bat?:
Je veux savoir quel effet cela fait à une chauve souris d'être une chauve souris.
Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements
Il y a un mur de différence entre lire une phrase dans un essai et la vivre.

O
Erik Orsenna, La grammaire est une chanson douce:
Je tendais l'oreille: j'aurais tant voulu surprendre leurs rêves. J'aimerais tellement savoir ce qui se passe dans la tête des mots.
Erik Orsenna, Les Chevaliers du Subjonctif:
Le sourire de Dario était devenu sa force intérieure, sa liberté et aussi son bouclier.

P
Gilles Paris, Autobiographie d'une courgette:
Elle appuie sur le bouton imaginaire et cette photo-là, c'est sûr, on va l'emporter pour toujours avec nous.
Arto Paasilinna, Petits suicides entre amis:
La proximité de la mort accroît le désir de vivre.
Charles Sanders Peirce, How to Make Our Ideas Clear:
Une croyance est la demi-cadence qui clôt une phrase musicale dans la symphonie de notre vie intellectuelle.
Pablo Picasso:
Dans chaque enfant il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant.
Platon, La République:
La simplicité véritable allie la bonté à la beauté.
Chaïm Potok, L'élu:
Le silence a une qualité et une dimension qui lui sont propres. Je me sens vivre en lui. Il parle. Et je peux l'entendre.

Q
Willard V. Quine, La Poursuite de la vérité:
L'empathie domine l'apprentissage du langage, à la fois chez l'enfant et chez le linguiste sur le terrain.

R
Charles-Ferdinand Ramuz, Aline:
L'amour entre dans le coeur sans qu'on l'entende; mais une fois dedans, il ferme la porte derrière lui.
Bertrand Russell, La conquête du bonheur:
C'est dans cette union profonde et instinctive avec le courant de la vie que l'on trouvera les joies les plus intenses.

S
Wilfried Sellars, Empirisme et philosophie de l'esprit:
Je me suis servi d'un mythe pour tuer un mythe.
Sempé, Insondables mystères:
Dans vraisemblable, il y a le mot vrai. Ça change toute la vie.

T
Anton Tchékhov, Les trois soeurs:
Au ciel brillait le croissant argenté de la lune et quantité d'étoiles scintillaient.
Hitonari Tsuji, Objectif:
Les ballons. Je suis toujours dans l'angoisse de les voir s'envoler mais je finis à chaque fois par les lâcher.

V
Henri Vincenot, Les étoiles de Compostelle:
Dans la tête des gens, le chemin de Compostelle est un chemin à sens unique. On parle toujours des gens qui y vont, jamais de ceux qui en reviennent.

W
Ludwig Wittgenstein, Tractatus logico-philosophicus:
On a dit que Dieu pouvait tout créer, sauf seulement ce qui contredirait aux lois de la logique. - En effet, nous ne pourrions pas dire à quoi ressemblerait un monde illogique.
Ludwig Wittgenstein, Tractatus logico-philosophicus:
La philosophie est une lutte contre la manière dont le langage ensorcelle notre intelligence.
Ludwig Wittgenstein, Philosophische Untersuchung:
On peut considérer notre langage comme une vieille cité: un labyrinthe de ruelles et de petites places, de vieilles et de nouvelles maisons, et de maisons agrandies à différentes époques.